Enseigner, c’est de l’art

Qui nous sommes

Notre mission

Assurer l’accès à une éducation artistique de qualité en français dans les écoles de la francophonie minoritaire au Canada.

Nos objectifs

Le laboratoire d’éducation artistique La ruchée développe des outils et services qui répondent aux besoins du personnel scolaire qui enseigne l’art ou se sert de l’art comme moyen pédagogique en milieu linguistique francophone minoritaire, dans une optique de rétention du personnel enseignant.  Depuis 2020, La ruchée est sur le terrain afin d’outiller et d’accompagner la communauté étudiante en enseignement, le personnel enseignant et les artistes œuvrant en milieu scolaire.

Nous reconnaissons que les arts et la culture sont essentiels à l’épanouissement des communautés francophones au Canada. La ruchée est un projet porté par la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF), un organisme engagé depuis plus de 40 ans dans la promotion et la défense des arts et de la culture au sein de l’espace francophone canadien et acadien.

Notre histoire

Avril

La FCCF commence la première phase de son projet sur l’enseignement des arts et elle s’appuie sur une planification et une infrastructure de collaborations virtuelles pour lancer ses activités.

Avril

Mai

L’équipe de développement du projet est formée et démarre le projet.

Mai

Juin

L’identité visuelle et la stratégie de marque du projet sont développées.

Juin

Juillet

Venant de partout au Canada, 35 personnes issues des milieux scolaire et artistique sont mobilisées pour faire partie du laboratoire d’éducation artistique, en ayant l’humain au cœur de leur démarche. La plateforme de collaboration virtuelle du projet est lancée.

Juillet

Septembre

Par le biais du programme Jeunesse Canada au travail (JCT), 21 stagiaires se greffent au projet. Chaque équipe performante bénéficie des compétences d’un·e adjoint·e à la recherche et d’un·e assistant·e à la coordination et aux communications internes.

Septembre

Octobre

Les plans de travail de chaque équipe performante sont développés et déposés.

Octobre

Novembre

Le projet La ruchée est lancé officiellement le 5 novembre 2020, en collaboration avec le Centre d’excellence artistique de l’Ontario.

Novembre

Janvier

La FCCF commande une étude afin de mieux connaître l’utilisation et la consommation du numérique auprès des membres de La ruchée. Trois des cinq phases de la pensée design comme outil de résolution de problèmes complexes sont complétées par les équipes : l’étape de découverte et d’exploration, l’étape de la conceptualisation et l’étape du prototypage.

Janvier

Mars

La FCCF présente le projet La ruchée, son approche et ses résultats en cours à la Table nationale sur l’éducation de la FNCSF (Fédération nationale des conseils scolaires francophones).

Mars

Juin à décembre

Les équipes sont en mode d’expérimentation de leur chantier (mesure de la performance dans un environnement contrôlé).

Juin à décembre

Septembre

Les besoins de La ruchée sont évalués en termes de communication, de vulgarisation et de mobilisation des connaissances. Le Wiki La ruchée est en développement.

Septembre

Octobre

La ruchée développe et met en œuvre une stratégie de communication auprès des directions générales des conseils scolaires et des organismes nationaux du milieu de l’éducation.

Octobre

Janvier

Les équipes sont à l’étape de l’analyse des résultats, du bilan des travaux, du dépôt de leurs constats et de leurs recommandations ainsi que de l’évaluation de leur démarche.

Janvier

Mars

La phase 1 du projet La ruchée se conclut avec un événement en ligne. Le microsite Web La ruchée et le groupe Facebook « Enseigner les arts en français au Canada » sont lancés afin de faire connaître les premières solutions novatrices développées par nos équipes performantes.

Mars

Septembre

La FCCF est mandatée pour poursuivre les activités de La ruchée jusqu’en mars 2024 et pour faire les démarches nécessaires à la mise sur pied d’un centre d’expertise en enseignement des arts en français.

Septembre

Octobre

L’équipe de La ruchée est mise en place.

Octobre

Janvier à mai

La première cohorte de membres du personnel enseignant participe au projet pilote du programme de mentorat en enseignement artistique. Cette cohorte bénéficie d’un accompagnement personnalisé pour faciliter son intégration professionnelle et la consolidation de diverses compétences pédagogiques.

Janvier à mai

Février

La ruchée commence la mise à l’essai de projets pilotes qui visent à accompagner le personnel enseignant qui veut intégrer, en français, les arts à son enseignement ou qui enseigne les arts.

Février

Mai

Les premiers résultats sont encourageants ! La majorité des participant·e·s à l’atelier Bâtir la confiance créative indique avoir développé les compétences nécessaires pour susciter l’intérêt des élèves dans un cours d’art, ainsi que pour maitriser plusieurs stratégies pour encourager la créativité des élèves. L’intégralité des participant·e·s au programme de mentorat ayant exprimé leur avis sur la question témoigne de l’influence du programme sur leur motivation à poursuivre leur carrière d’enseignant·e.

Mai

Septembre à décembre

La deuxième cohorte rejoint le programme de mentorat en enseignement artistique. L’équipe de mentorat constituée de sept personnes accompagne 20 membres du personnel enseignant répartis dans 12 provinces et territoires.

Septembre à décembre

Octobre

Début des expérimentations sur la plateforme numérique de La ruchée. C’est près d’une cinquantaine de personnes issues du milieu professionnel de l’enseignement qui profitent des ressources offertes en ligne. 100% d’entre elles se déclarent satisfaites de la qualité pédagogique des contenus! 

En parallèle débutent les premières expérimentations en salle de classe dans quatre provinces avec le personnel enseignant et les artistes participant au programme de conception d’activités pédagogiques artistiques (CAPA). 

Octobre

Octobre à novembre

Des consultations publiques sur l’éducation artistique ont lieu à travers tout le pays. Près de 80 personnes issues de différents milieux (ministères, éducation, art et culture, milieu communautaire, etc.) se réunissent sous le thème Donnons à l’art sa juste place à l’école! 

Octobre à novembre

Novembre

Un premier camp de formation a lieu à lUniversité Saint-Boniface à Winnipeg. Quatre personnes reçoivent cette formation pour devenir de nouvelles formatrices afin de dispenser l’atelier Bâtir la confiance créative. L’impact de l’initiative de La ruchée se multiplie à l’échelle nationale.  

Novembre

Mars

Fin de la phase de projets pilotes de La ruchée. Ces derniers ont été mis à l’épreuve sur le terrain. L’équipe de La ruchée analyse les résultats, une étape cruciale au processus d’évaluation et de développement.

Mars

Mai

La ruchée publie son bilan 2022-2024 qui dévoile des résultats prometteurs. Il démontre un impact significatif des projets pilotes sur les compétences et le bien-être du personnel scolaire. La FCCF est mandatée pour poursuivre les activités de La ruchée.

Mai

Juin

Ouverture des inscriptions : la ruchée lance officiellement son offre de services et d’outils dans tout le pays.

Juin

Une grande mobilisation

Depuis 2020, des centaines de personnes au pays ont été mobilisées par La ruchée, ce qui a permis le développement de collaborations fructueuses entre les milieux des arts, de la culture et de l’éducation artistique :

c8 m1 09 ico3
provinces et territoires
0
conseils et districts scolaires partenaires
0
c1m2 10 03
bénéficiaires
0
élèves atteint·e·s
0
c8 m1 07 ico2
mentor·e·s et formatrices
0
artistes pluridisciplinaires
0
c8 m1 08 ico2
expert·e·s en pédagogie
0
participant·e·s à des cellules de cocréation
0
fr_FRFrench